Conseils

Est-ce que les bijoux en acier inoxydable change de couleur (noir) ?

Le novembre 11, 2020

Nous connaissons tous l’acier inoxydable comme une matière solide, facile à nettoyer et brillante. Grâce à sa grande résistance, on l’utilise dans beaucoup de domaines. On le retrouve notamment dans la fabrication d’équipements sanitaires, d’ustensiles de cuisine et aussi dans la bijouterie. Dans la confection de bracelets, de bagues, de colliers et de boucles d’oreilles, ce métal fait une excellente alternative à l’or et à l’argent, même s’il convient de bien l’entretenir.

L’acier inoxydable c’est quoi ?

En terme général, l’acier inoxydable est un alliage de fer, de chrome et de carbone. Sa robustesse face à la corrosion dépend du pourcentage utilisé pour chacun de ces derniers composants. Ainsi, cette matière se divise en plusieurs catégories : martensitique (18 % de chrome), à durcissement par précipitation (chrome à faible quantité) et ferritique (ne contenant presque pas de carbone).

Il reste nécessaire de connaître la constitution de l’acier chirurgical dans la mesure où cela influence sa résistance à l’oxydation. D’ailleurs, pour renforcer cette qualité, certains producteurs ajoutent à leur formule du silicium.

En dehors de sa tolérance face à la rouille, son intérêt principal réside dans son caractère hypoallergénique. Dans le domaine de la bijouterie, c’est une donnée très importante dans la mesure où plusieurs personnes ne supportent pas le contact avec l’or ou l’argent. Par ailleurs, l’acier chirurgical peut être réutilisé plusieurs fois. En effet, il s’agit d’une matière entièrement recyclable.  

Quand les bijoux en acier inoxydable noircissent-ils ?

Comme nous l’avons énoncé plus haut, la résistance à l’oxydation de l’acier inoxydable dépend de sa composition. Il peut donc tout à fait arriver que les bijoux conçus dans cette matière noircissent à cause de la corrosion. Cela dit, ce phénomène ne se produit pas toujours et prend plusieurs années à se manifester, surtout pour les bijoux en acier chirurgical. Hormis la formulation de l’acier chirurgical, sa tolérance à la rouille peut également être influencée par différents acteurs externes. Parmi les agents pouvant causer cette réaction chimique on compte l’eau de mer, l’air marin, l’air riche en soufre, le sel et les substances acides. Il faut donc que le bijou en acier inoxydable soit mis à l’abri de ces facteurs si vous ne souhaitez pas les voir noircir rapidement.

A lire également : Comment faire briller un bijou en acier chirurgical ?

Bijoux qui noircissent : que faire ?

Certaines précautions sont à prendre pour éviter que le phénomène se produise. Mettre les bijoux dans une boîte ne relève pas d’une simple action visant à ranger sa chambre à coucher. Il s’agit en fait d’une véritable méthode de conservation pour ne pas permettre le contact de vos parures avec des agents oxydants. On suggère même de séparer les accessoires les uns des autres en les isolant dans un sachet zip hermétique.

Cela dit, si vous portez fréquemment vos bijoux alors que vous avez une peau particulièrement acide, il se peut que vous ne puissiez pas empêcher la réaction de se produire. Après quelques années donc, vous apercevrez les premières taches noires s’incruster dans la structure de vos parures.

Pour les enlever, inutile de passer chez un spécialiste. Vous pouvez le faire vous-même à l’aide de quelques outils et ingrédients présents dans votre cuisine. Pour frotter la zone infectée de vos bijoux, la brosse à dents est un indispensable. Mettez également de côté une serviette microfibre pour retirer les derniers résidus accrochés à votre parure.

En termes de produits désoxydants, vous pouvez recourir à du jus de citron, du dentifrice, du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, de la cendre, de la farine, ou encore à du savon de Marseille.

Après chaque opération, prenez bien soin de sécher vos bijoux. En effet, ,la rouille n’est toujours pas très loin.

Pour aller plus loin : Comment faire que les bijoux ne rouillent pas ?